Trevalga

Dame fenêtre
Dame fenêtre
Anciens bâtiments de ferme en Trevalga
Bâtiments agricoles dans Trevalga

Tout le village de Trevalga appartient à Marlborough College - une école publique dans le Wiltshire. Il a été laissé en fiducie afin que le village et paroisse resterait intacte pour les générations futures. Par conséquent, il ya un certain nombre de bâtiments d'origine en ardoise anciens qui sont restés inchangés pendant de nombreuses décennies. En 2010, le collège a été dit qu'il se brisait droit de la bienfaisance par la possession d'un hameau, puis placé la totalité des biens sur le marché provoquant tollé parmi les locataires, et est devenu connu comme "La bataille de Trevalga" en vedette dans les nouvelles nationales et un radio 4 documentaires. La légalité de la vente est contestée par les fiduciaires et les locataires de la succession et la vente a été suspendue jusqu'à ce que soit résolu.

Le littoral autour Trevalga est particulièrement spectaculaire avec un certain nombre de formations rocheuses qui offrent des logements pour les colonies d'oiseaux marins, y compris Long Island qui est l'un des derniers lieux de nidification au macareux moine Cornwall. Sur un promontoire à côté de Chemin côte il ya une arche rocheuse connue sous le nom de fenêtre de la Dame que vous pouvez marcher à travers.

L'église romane (St Petroc) est fait d'une pierre connue sous le nom Bleu Elvan ou vertes qui se produit dans de petites poches dans le nord de Cornwall et a été très apprécié par les tailleurs de pierre locaux, car il peut être finement sculpté. Le clocher de l'église a été construite un peu plus tard dans le 13ème siècle et remaniée au 15ème siècle. Le calvaire de roue à tête près de la porte sud pourrait être aussi vieux que 8ème siècle (juste avant Celtic Cornwall a été conquise par les Anglo-Saxons).

A l'origine la religion de la Cornouailles Britanniques était le polythéisme celtique - un païen, la foi animiste, supposé être dirigé par les druides. Le christianisme celtique a été présenté à Cornwall en l'an 520 par Saint Petroc, un Brython du royaume de Glywysing, et d'autres missionnaires du pays de Galles, ainsi que par des moines gaéliques et les saintes femmes de l'Irlande.

Promenades en passant par Trevalga

Photos de Trevalga sur flickr

Plus d'info